Isabelle Guyader
UNE TRANSITION ENGAGÉE VERS DES AMBITIONS RENOUVELÉES
Meeting with Isabelle Guyader

Leader Développement Durable Decathlon

VOUS AVEZ RÉALISÉ EN 2018 UNE NOUVELLE ÉTUDE DE "MATÉRIALITÉ", QUELS ÉTAIENT VOS OBJECTIFS ?
Nous avons abordé cette étude comme un véritable dialogue avec nos parties prenantes autour des enjeux sociaux, sociétaux, environnementaux les plus importants. Nous avions réalisé la précédente en 2012 ; elle est à la base de nos ambitions actuelles 2015-2019.
Le contexte externe et interne ayant beaucoup changé, nous avons souhaité refaire cette étude
en amont de la définition de nos nouvelles ambitions.
Comment avez-vous procédé pour faire cette étude ?
Pour faire cette étude, nous avons pris plusieurs partis.
D’abord, être représentatif des évolutions de notre développement international. Ainsi sept pays ont été consultés : Chine, Espagne, France, Inde, Italie, Vietnam et Bangladesh. Ensuite, impliquer plus largement Decathlon en organisant le projet en “lots”. Les coéquipier·ère·s, les utilisateurs et clients, les fournisseurs, les citoyens, voisins, les leaders d’activité, les actionnaires ont fait l’objet d’un suivi spécifique. Nous voulions impliquer d’autres acteurs de Decathlon pour réaliser cette étude.

Pour la consultation des leaders d’activité, des organisations représentatives de citoyens et des actionnaires, nous avons laissé une large place au questionnement ouvert, afin de disposer de verbatim pour mieux comprendre et agir. Enfin, pour certains groupes nous avons étendu le questionnement aux sujets économiques et de gouvernance. Nous avons souhaité engager une démarche intégrée.

Le processus a démarré en septembre 2017 et s’est terminé en octobre 2018. Nous avons utilisé une méthodologie rigoureuse et fait le choix d’un accompagnement par l’AFNOR, pour des résultats robustes.
COMMENT INTERPRÉTEZ-VOUS LES RÉSULTATS ?
Il n’y a pas de surprise, il n’y a pas de décalage majeur entre nos actions actuelles et les conclusions de l’étude. Néanmoins, nous devrons approfondir, amplifier nos politiques sur certaines thématiques, par exemple la diversité (diversity richness and inclusion) ou encore l’économie circulaire (resource preservation and circular economy).
QUELLES SONT LES ÉTAPES SUIVANTES ?
Une étude de matérialité n’est pas une finalité en soi. C’est une donnée d’entrée majeure de notre stratégie 2020-2026. Nous avons déjà commencé à travailler nos ambitions 2020 2026. Nous devons construire notre réponse à ces enjeux, avec pour socle notre culture, notre sens, notre singularité.

Nos ambitions 2020-2026 seront établies en 2019 et communiquées dans le rapport 2019.
QUELS SONT LES ENSEIGNEMENTS DE CE PROCESSUS ?
Ce dialogue avec nos parties prenantes est très riche et inspirant. Auprès de nos coéquipier·ère·s, c’est l’occasion de partager une vision commune de nos enjeux et de donner du sens à nos actions. Avec cette étude, nous engageons une transition entre la politique 2015-2019 et les ambitions 2020-2026. que nous souhaitons ambitieuse et singulière.