Attirer, rémunérer, motiver les coéquipiers

Chez Decathlon, trois volontés encadrent la politique de rémunération : transparence, équité, cohérence. Le pack de rémunération est composé d’une partie individuelle fixe
liée aux responsabilités et d’une partie collective variable en lien avec les performances de l’équipe.

Ainsi, la rémunération est le reflet des stratégies économiques globales de l’entreprise, tout en étant adaptée aux marchés locaux.
Dans un nombre grandissant de pays, un fonds commun de placement est proposé aux coéquipiers pour partager la valeur créée et permettre au plus grand nombre d’être actionnaires de l’entreprise.

La rémunération
en 2016

En résumé

• 25 pays proposent un dispositif d’actionnariat salarial.

Nos coéquipiers estiment leur salaire juste au regard de leurs responsabilité
En %

Powered by TSBA.mobi GoogleGraph Wordpress plugin

Focus
« Trois volontés encadrent la politique de rémunération de Decathlon »

Transparence

Le pack de rémunération est expliqué par le manager à son coéquipier et les informations constituantes de la rémunération sont mises à disposition pour favoriser l’échange sur ce thème (les outils diffèrent selon les pays).

Équité

Notre volonté est de rémunérer chaque coéquipier de façon juste, en fonction de ses performances, de son potentiel de développement et en lien avec le marché.

Cohérence

La politique de rémunération est alignée avec les axes stratégiques de l’entreprise, son modèle managérial et la compétitivité externe.

Coéquipiers et actionnaires de Decathlon

Le fonds commun de placement Decathlon, c’est l’occasion pour les coéquipiers de prendre part différemment à l’aventure de Decathlon en se constituant un patrimoine. C’est également pour Decathlon un atout différenciant pour donner envie à tous les talents de rejoindre le projet de l’entreprise.

En interne, un réseau de « relais actionnariat » joue le rôle d’ambassadeur dans les différents services de l’entreprise afin d’expliquer en détail le fonctionnement du partage patrimonial.