Placer l'humain au coeur de notre développement

Chez Decathlon, une de nos forces est de placer l’épanouissement des coéquipiers et des coéquipières au coeur de notre projet. En donnant à chacun des responsabilités, nous fortifions l’engagement et le plaisir au travail.

Pour assurer le développement de Decathlon, nous favorisons en premier lieu la mobilité interne et proposons aux équipes les outils et process ad hoc. La diversité des métiers et des pays dans lesquels Decathlon est présent offre de nombreuses perspectives d’évolution de carrière et de mobilité géographique.

L'humain chez Decathlon
en 2016

En résumé

Nous testons le recrutement en mode collaboratif, grâce auquel l’ensemble d’une équipe est consulté lors du recrutement d’un futur membre de l’équipe.

Nous mettons la plateforme « Talent » à la disposition des coéquipiers pour qu’ils valorisent leurs compétences et les fassent connaître dans l’entreprise.

Nous réaffirmons que le sport est essentiel à l’équilibre et encourageons sa pratique en semaine.

Les coéquipiers déclarent venir avec plaisir au travail
En %

Powered by TSBA.mobi GoogleGraph Wordpress plugin

Focus
« Valoriser les hommes et les femmes, accompagner les talents »

Pour se connecter entre eux, partager leurs compétences et leurs envies professionnelles, les coéquipiers peuvent compléter la plateforme sociale professionnelle « Talent ». Ils sont 12 000 collaborateurs à s’y être connectés en 2016. Et, avec « Joboffers », un portail intranet présentant les offres d’emploi disponibles dans l’entreprise, ils consultent les opportunités de mission en interne et sont acteurs de leur parcours. En décembre 2016, 489 offres sont actives sur le site. Depuis l’ouverture en 2013, plus de 4 000 offres ont été publiées, et nous comptabilisons plus de 500 000 visites.

Tous acteurs du recrutement

Chez Decathlon, le recruteur et le candidat choisissent de travailler ensemble, car ils partagent la même passion du sport, du commerce et les mêmes valeurs : vitalité et responsabilité. En 2016, 13 114 coéquipiers sont embauchés dans le monde en contrat permanent.

JOANNA MOELO
Avec le recrutement collaboratif, toute l’équipe participe !
Meeting with JOANNA MOELO
Leader de Fouganza

Le recrutement collaboratif consiste à réunir les coéquipiers concernés par le poste à pourvoir pour qu’ensemble ils déterminent leurs critères, diffusent l’annonce et choisissent le meilleur des candidats.

Entretien avec Joanna Moelo, choisie par son équipe pour être leader de Fouganza.

Quel est l’intérêt du processus de recrutement collaboratif ?
Cette méthode amène des candidats à se faire connaître et crée de l’engagement en optimisant la nomination du nouveau leader grâce à la participation de tous.
Le fait de travailler en consensus rend-il le procédé plus long ?
L’équipe a choisi son nouveau leader par vote anonyme en moins de six mois, après avoir rencontré trois candidats parmi les 11 postulants.
Comment as-tu vécu cette expérience ?
J’étais déjà chef de produit chez Fouganza et j’ai beaucoup hésité avant de postuler, en me demandant : « Suis-je légitime ? Ai-je assez d’expérience ? » Finalement, ce processus m’a rassurée, car j’ai osé. Même si, évidemment, ma nomination n’était pas unanime, c’est fort d’être choisie par son équipe !

Leadership au féminin !

En 2016, 300 femmes participent à une formation dédiée au leadership au féminin. La communauté Essenc’IL’ELLE voit le jour sur notre réseau social interne afin de favorise les échanges, et de proposer des ateliers de réflexion, des conférences, des articles et des bonnes pratiques. Une « Journée pour elles » est également organisée chaque année dans le but d’échanger sur la place de la femme dans l’entreprise et d’écrire un plan d’action.

Au-delà des générations

Chez Decathlon sont appelés « seniors » les coéquipiers qui ont plus de 55 ans. Ils représentent l’histoire de l’entreprise, l’ancienneté et l’expertise. C’est pour cela que nous leur proposons des formations afin qu’ils soient eux-mêmes tuteurs et qu’ils transmettent leurs compétences aux coéquipiers moins expérimentés. En 2016, un troisième accord est signé dans ce sens avec les partenaires sociaux.