Qu'est ce que le polyester ?

Par définition, le polyester désigne un ensemble de monomères (des estères) particulièrement utilisé dans la confection de textiles.

Le polyester, issu de dérivés chimiques (non énergétique) du pétrole, est utilisé dans plusieurs de nos process industriels, particulièrement le textile et la confection lourde. L’impact CO2 de cette matière est significatif et contribue à l’épuisement des ressources pour sa fabrication. Il est important d’aller vers notre indépendance aux ressources fossiles, d’anticiper de potentielles futures règlementations, de répondre aux préoccupations environnementales des utilisateurs sportifs, en innovant par le choix de procédés industriels, de recyclage et d’économie circulaire.

l'objectif
« Fin 2021, les produits vendus en France seront fabriqués à base de 100% de polyester durable. »

À fin 2017, 9,4% de notre approvisionnement de polyester est issu de ressources plus durables.

Alors pour parvenir à cet objectif, nous allons privilégier le polyester recyclé mais également le dope dyed vierge ou recyclé et le dry dyed.

Vers des teintures plus respectueuses

La gestion de l’eau est un enjeu primordial pour notre planète. Pour teindre un kilo de textile, il faut en moyenne 100 à 150 litres d’eau selon le type de tissu. C’est pourquoi nos équipes travaillent pour trouver des procédés innovants limitant l’utilisation ou la pollution de l’eau au cours de la fabrication.

Teinture Dope Dyed :

Dans ce procédé de teinture dans la masse, afin de diminuer la quantité d’eau utilisée dans la confection d’un produit, c’est le fil qui est directement coloré et non le tissu. Cela est possible via l’introduction de pigments insolubles dans le polyester ou le polyamide.

Cette technique économise jusqu’à 60 % d’eau et réduit considérablement le taux de Co2 émis. Elle permet aussi une coloration plus durable du vêtement.

De plus elle est souvent combiné au Biton qui permet la coloration du vêtement en utilisant 2 fils de couleurs différentes pour en obtenir une 3ème.

Teinture Dry Dyed :

Ce procédé de teinture dans la masse consiste à liquéfier du C02 en le mettant sous haute pression. On place dans de grandes cuves le textile, le colorant et le CO2. La pression monte jusqu’à 250 bars, contre 1 bar à l’extérieur. Le CO2 devient liquide et le colorant se dissout.

A l’intérieur du réservoir, un moteur pompe ce liquide pour le faire circuler et le polyester absorbe la couleur.

Le procédé “CO2 supercritique” induit plusieurs bénéfices environnementaux:

– Réduction de la consommation d’énergie de 40%

– Réduction de l’utilisation de produits chimiques

– Pas d’utilisation d’eau pour la phase de teinture