Créer des produits sûrs et de qualité

En 2016, près d’un milliard de produits Decathlon sont vendus dans 28 pays. Chacun d’eux est porteur de la promesse de satisfaire les utilisateurs tout au long de leur expérience. Cet objectif essentiel, nous le cultivons à chaque stade de la vie de nos produits.

Nos équipes travaillent également à la réduction des risques liés à leur composition chimique, que ce soit pour nos utilisateurs, pour nos vendeurs, pour les opérateurs qui les fabriquent ou pour les personnes vivant aux abords des lieux de production.

La qualité et la sécurité des produits Decathlon
en 2016

En résumé

• Decathlon mobilise toute une chaîne de métiers, depuis la conception des produits jusqu’au service après-vente, pour concevoir et vendre des produits répondant à ses critères exigeants de qualité.

• Nos équipes recherchent des solutions pour remplacer certaines substances à risque, parfois en anticipant les réglementations et les référentiels.

Taux de retour qualité pour les produits Decathlon
Par millions de produits

Powered by TSBA.mobi GoogleGraph Wordpress plugin

Focus
« Un engagement pour supprimer le PFC de nos produits »

Les PFC (perfluorocarbures) faisant partie des substances « extrêmement préoccupantes » selon l’Agence européenne des produits chimiques, les équipes de Decathlon travaillent activement à leur suppression. Le changement de chimie engendre des modifications des propriétés physico-chimiques du textile, aussi faut-il réadapter tous les procédés de collage et de lamination, produit par produit.

C’est dans ce contexte qu’en 2016, le pôle montagne (Quechua, Wedze, Simond) s’engage à supprimer les PFC dans ses produits textiles d’ici à 2020.

La qualité, un processus transversal

Lors de la conception

Pour chaque famille de produits, les ingénieurs identifient les tests nécessaires pour répondre aux besoins d’usage, aux exigences de qualité internes et réglementaires, et vérifient la suppression des risques potentiels identifiés 2. L’ensemble des caractéristiques du produit sont consignées dans un cahier des charges. Tout au long du développement, les responsables qualité interviennent en soutien pour fiabiliser la conception et encadrer l’atteinte des critères requis.

Pendant la production

Nos équipes de qualité en production veillent à ce que le produit fabriqué respecte le cahier des charges. En fonction du niveau de maîtrise du fournisseur, ils adaptent les contrôles à réaliser, depuis la réception des composants jusqu’au stockage des produits finis. Des responsables qualité en production interviennent également pour accompagner les équipes sur les basiques et former à l’écriture des plans de contrôle.

Dans les magasins

Lorsque les équipes détectent une insatisfaction sur un produit, plusieurs actions sont envisageables : réparation, destruction, dons à des associations… Dans certains pays, les équipes choisissent d’appliquer en 2016 une politique commerciale impliquant le retrait de la vente des produits obtenant des avis en ligne inférieurs à 3 sur 5 et ils ne sont remis en vente qu’une fois améliorés.

Focus
« Assurer la conformité réglementaire de nos produits »

Chaque produit doit répondre aux demandes réglementaires de l’ensemble des pays où il est distribué. Une équipe de juristes internes aide les ingénieurs à conformer leurs produits aux normes internationales.

Composition chimique des produits : travailler en amont avec nos fournisseurs

Depuis 2007, une équipe spécifique anime transversalement le sujet et, en 2016, quatre personnes sont chargées du projet global et de définir les substances à risque, les seuils de tolérance, les méthodes de test ainsi que la fréquence des contrôles.

Ils exercent aussi une veille constante pour identifier les substances et les solutions pour les prévenir, et assurent également la qualité de la relation avec les utilisateurs sur ces sujets pour répondre à leurs questions le plus rapidement possible.

Présents dans les équipes de conception et de production, les directeurs qualité mettent en place les plans de contrôle pour suivre les fournisseurs et nos produits. Sur le terrain, des relais missionnés déploient la démarche auprès des fournisseurs. En 2016, 73,8 % des fournisseurs s’engagent à respecter la liste des substances et les seuils en signant la Restricted Substances List de Decathlon.

Télécharger la RSL

Focus
« Nos substances à risque prioritaires »

Les PFC (perfluorocarbures)

Les PFC faisant partie des substances « extrêmement préoccupantes » selon l’Agence européenne des produits chimiques, les équipes travaillent activement à leur suppression. En 2016, le pôle montagne (Quechua, Wedze, Simond) s’engage à les supprimer dans ses produits textiles d’ici à 2020.

Les HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques)

Ces substances (reconnues comme cancérigènes) étant réglementées par l’Union européenne depuis fin 2015, nous surveillons leur présence dans tous nos produits contenant du caoutchouc ou du néoprène. Elles font partie de notre RSL depuis de nombreuses années.

L’acétophénone azine

Présent dans certaines mousses EVA, l’acétophénone azine est allergisant. Bien que cette substance ne soit pas réglementée pour les biens de consommation, nous l’avons intégrée à notre RSL depuis 2016 et noussommes en train de la supprimer des produits en mousse destinés à être en contact prolongé avec la peau, tels que les protège-tibias.