Agir pour le progrès humain

Les produits Decathlon sont fabriqués dans plus de 45 pays, avec des normes et réglementations nationales variables sur la santé, la sécurité et le droit du travail. Dans ce contexte, notre responsabilité est de nous assurer, quel que soit le lieu de fabrication, de conditions de travail conformes aux réglementations et à nos exigences. Celles-ci figurent depuis 2003 dans notre Charte Sociale et sont régulièrement contrôlées. En 2017, nous continuons d’accompagner des fournisseurs volontaires dans l’amélioration de leurs pratiques managériales, pour aller au-delà de la conformité.

La responsabilité humaine en production
en 2016

En résumé

• Nous participons à l’amélioration et à l’harmonisation des pratiques des acteurs du secteur en nous investissant dans différents groupes de travail (OCDE, DAEI…).

• Nous mettons à jour nos outils pour répondre aux nouveaux enjeux, grâce au travail collectif de nos équipes.

• Avec Impactt, nous menons un programme gagnant-gagnant avec des fournisseurs volontaires pour agir sur les conditions de travail et les salaires des employés.

Conformité des sites de production en charge de la fabrication de nos produits
En %

Powered by TSBA.mobi GoogleGraph Wordpress plugin

Focus
« Participer à l’harmonisation des méthodes d’évaluation sociale »

Depuis 2014, Decathlon est membre d’un comité consultatif pour la rédaction du guide de l’OCDE sur le devoir de vigilance dans les filières textiles et chaussures, qui sera publié courant 2017.

Par ailleurs, Decathlon est membre d’un groupe de travail coordonné par la Délégation aux affaires européennes et internationales (DAEI) du ministère français du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. L’objectif de ce groupe de travail est de favoriser les pratiques d’achats responsables des donneurs d’ordre dans la filière textile française.

Une animation régulière des fournisseurs par nos équipes

Nos équipes sont régulièrement présentes chez nos fournisseurs :

• au quotidien : grâce à leur présence régulière sur site, les équipes de production peuvent détecter les situations à risque et déclencher un plan d’action avec le fournisseur.

• lors les évaluations : 19 responsables DD en production réalisent la majeure partie des évaluations. Recrutés en local, ils maîtrisent la langue et connaissent la culture du pays, ce qui facilite leurs interventions ainsi que la détection d’enjeux locaux. Ils forment en permanence les équipes de production et certains sont également chargés de l’amélioration continue des outils et méthodes utilisés.

Aller au-delà de la conformité : une stratégie gagnant-gagnant avec nos fournisseurs volontaires

Depuis 2014, nous participons au programme « Ensemble pour un Business Durable» d’Impactt, afin de co-construire avec les fournisseurs volontaires et leurs employés une organisation du travail et une structure RH axées sur la motivation et la communication, et un management plus bienveillant et impliquant les employés dans le projet de l’entreprise. Nous utilisons les enseignements tirés de ce programme pour élaborer notre propre méthode, basée sur trois objectifs : une meilleure efficacité en production pour les fournisseurs, des employés engagés, motivés et mieux payés, et des partenaires d’affaires stables pour Decathlon.

Après un projet pilote réussi au Bangladesh en 2015, nous étendons notre programme chez deux fournisseurs, en Chine et en Inde, en adaptant les facteurs de motivation à ces contextes différents. En Chine, par exemple, nous mettons davantage l’accent sur la réduction du turnover et de l’absentéisme.

Pour 2017, nous attendons les résultats chiffrés de ces nouveaux projets et nous définirons les fondations de notre propre méthodologie.

ERZULIA KALULU
Mettre l’humain au coeur des préoccupations de nos fournisseurs : l'exemple du Bangladesh
Meeting with ERZULIA KALULU
Responsable des équipes de production à Dhakka

Suite aux résultats concluants du programme « Ensemble pour un business durable », nos équipes de production décident de continuer de façon autonome le projet initié avec Impactt.

Erzulia Kalulu, Responsable des équipes de production à Dhakka, et son équipe, nous explique comment ils collaborent avec le fournisseur AJ Super pour y renforcer la structure des ressources humaines.

Pourquoi avoir continué le programme « Benefits for Business and Workers » avec ce fournisseur ?
Pendant l’intervention des équipes d’Impactt, j’ai apprécié l’implication des responsables du site et leur
motivation pour améliorer les relations humaines dans l’usine. De ce fait, j’ai décidé d’aller plus loin dans
notre collaboration et de lancer un projet global d’amélioration continue sur 6 axes, dont le bien être au
travail.
Quelle est l’implication des fournisseurs et des ouvriers dans ce projet ?
Le projet a été co-ecrit avec les équipe d’AJ Super. Ensemble, nous avons décidé des objectifs du projet,
des indicateurs de performance et des responsabilités de chacun. Le comité de pilotage est composé de
collaborateurs d’AJ Super et de Decathlon.
Quels sont vos actions pour renforcer la motivation et le bien être au travail ?
Désormais, les ouvriers disposent de fiches métiers et connaissent les évolutions professionnelles
possibles chez leur employeur. Nous avons aussi amélioré l’assiduité au travail en élaborant un système
de prime incitatif. Dernier exemple, nous avons initié des moments de partage et de cohésion d’équipe en
organisant des activités sportives et aussi créé de l’émulation et de la reconnaissance avec une remise de
prix du meilleur ouvrier.