Les chiffres clés

Entretenir des relations à long terme

Decathlon confie la production de ses articles de sport à un panel de fournisseurs, organisés par procédés industriels. Nos équipes établies dans les bureaux de production Decathlon et organisées de la même manière, sont en charge de la relation avec les fournisseurs au quotidien. Avec ces derniers, nous partageons la volonté de rendre nos produits disponibles au meilleur rapport valeur-prix, à travers un cadre de travail commun :

Une relation fondée sur le respect mutuel ;

L’épanouissement des hommes par la responsabilisation, la confiance,

La formation et un management tourné vers le plaisir au travail

Le respect de nos standards et des législations en vigueur relatives au droit du travail ;

L’atteinte des plus hauts niveaux de qualité ;

L’amélioration de la compétitivité en matière de prix par l’amélioration continue de l’efficacité du travail ;

La construction d’une chaîne d’approvisionnement fiable et dynamique ;

L’utilisation de systèmes informatiques connectés ;

La préservation de l’environnement.

La multiplicité de nos typologies de produits (textile, chaussures, confection lourde, équipements métalliques et plastiques, électronique…) conjuguée à la diversité des procédés industriels associés rend notre chaîne d’approvisionnement complexe.

D’ici à 2023, nous souhaitons répondre à cette complexité en abriquant 80% de nos quantités chez 100 fournisseurs partenaires. Nous en comptons 35 à fin 2017.

Focus
« Équipiers en bureau de production : un rôle modulaire »

Les équipes de production animent quotidiennement la relation fournisseur à travers les thématiques de qualité, d’approvisionnement, d’industrialisation, de Développement Durable et d’amélioration continue.

Étant positionnées au plus proche de nos fournisseurs, nos équipes de production sont responsables d’animer une relation de collaboration, de transparence que nous souhaitons avec l’ensemble de nos fournisseurs.

La sous traitance Decathlon en chiffres
le 31/12/2017

Carte des pays de production

Decathlon a 43 bureaux de production dans 25 pays et collabore également avec des fournisseurs présents dans 24 autres pays. Selon les cas, les coéquipiers animent la production du pays dans lequel ils sont implantés ou dans plusieurs pays limitrophes également.

Decathlon, une activité multi-produits, multi-procédés industriels et multi-pays

Nous proposons des milliers d’articles correspondant aux différentes pratiques sportives. Ces produits sont multicomposants et sont élaborés à partir de multiples procédés industriels. Cela induit des fournisseurs qui savent répondre à la fois à nos cahiers des charges liés aux produits mais aussi à nos exigences sociales et environnementales.

En effet nous distribuons aussi bien des chaussettes de tennis que des clubs de golfs en métal ou encore des bracelets connectés électroniques. La variété des procédés industriels et des intervenants dans notre chaîne de valeur induit un niveau de risques qu’il nous faut identifier, anticiper et maîtriser.

Organisation de la chaîne d'approvisionnement des produits Decathlon

Nos stratégies d’achats nous amènent à construire et animer un panel industriel suivant 3 catégories :

Nos sites de production en propre
Nos fournisseurs partenaires
Nos fournisseurs

Nos usines en propres, améliorer en continu nos méthodes de production :

Decathlon possède 10 usines de production, où sont fabriqués certains de ses articles. Nos objectifs avec ces sites en propre sont de nous approprier les méthodes de production et d’y développer progressivement les bonnes pratiques industrielles (management des hommes, méthodes de travail sur l’amélioration continue, organisation des flux…).

En réseau avec nos partenaires, elles participent à la création du Decathlon Manufacturing Way (DMW) visant à développer une référence industrielle pour guider nos coéquipiers et nos partenaires industriels vers l’excellence opérationnelle. Nos sites sont soumis aux mêmes exigences que celles que nous avons envers nos fournisseurs.

Nos Fournisseurs partenaires, établir une relation de confiance à long terme :
Les défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui exigent une collaboration et une transparence entre les personnes et les organisations partageant les mêmes visions et objectifs. Chez Decathlon un partenaire est un entrepreneur industriel dont la vision, les valeurs et le sens ont beaucoup en commun avec les nôtres. Sa vision est mise en oeuvre à travers un projet industriel, dans une région où nous nous projetons à long terme. Notre alignement et notre niveau de confiance, construits ensemble, le motivent à nous donner un avantage concurrentiel et différentiel, visant à l’exclusivité complète. Sa responsabilité et sa volonté d’amélioration continue, profondément ancrées dans sa culture d’entreprise, l’amènent à l’excellence opérationnelle avec un maximum d’autonomie. Nous l’intégrons dans nos travaux internes et lui déléguons de nombreuses décisions au service de nos utilisateurs et clients », expliquent Lionel Dias, leader Organisation Processus Métier Achat et Olivier Desbats, Responsable Organisation Processus.

Part des quantités de produits fabriquées par nos partenaires industriels

En 2017, nos 35 partenaires se situent à différents niveaux de maturité par rapport à cette définition, mais nos avancées sont encourageantes :

de plus en plus de projets industriels sont écrits en commun ;

une amélioration du management des hommes, la montée en compétence individuelle et collective dans nos équipes et celles des partenaires ;

la réduction des temps de développement, l’amélioration des coûts, la baisse des prix, une fiabilité et une réactivité accrues des approvisionnements, etc. ;

une plus grand transparence et partage sont instaurés, avec une saine exigence réciproque ;

En conséquence, une part de nos achats toujours plus importante est allouée à nos fournisseurs partenaires. À l’horizon 2023, nous souhaitons fabriquer 80% de nos quantités chez 100 fournisseurs partenaires.

Nos fournisseurs : collaborer avec exigence et performance

Ce sont les fournisseurs avec lesquels nous conservons l’ensemble de nos exigences et avec lesquels nous n’avons pas de stratégie d’exclusivité. Nous entretenons avec eux des relations sur plusieurs années toujours basées sur la confiance et la performance.

En parallèle,

Nous continuons la stratégie de développement de la production de proximité avec nos fournisseurs, afin d’être plus réactifs face aux demandes des marchés locaux et de réduire nos coûts de transport et impacts environnementaux. Notre panel de fournisseurs et nos choix de répartition des volumes s’inscrivent toujours dans une logique de coût complet (appelé TeCO : Total Environmental Cost of Ownership). L’association de ces deux stratégies

(production de proximité et logique TeCO) nous permet de construire un panel de fournisseurs répondant aux enjeux globaux et locaux de notre entreprise.

Made-in Brésil pour Retail Brésil :
Non Disponible

Made-in Chine pour Retail Chine :
93%

Made-in Europe pour Retail Europe:
20%

Made-in Russie pour Retail Russie:
10%

Made-in Inde pour Retail Inde:
45%

Chez Decathlon, dans le but de concevoir et maîtriser la fabrication de produits sportifs de plus en plus pertinents, nous collaborons avec nos fournisseurs (dits de rang-1), mais également avec les fournisseurs de nos fournisseurs (dits de rang-2).

Pour Decathlon

Un Rang 1 est un fournisseur lié contractuellement avec une société du groupe Decathlon pour la production ou l’assemblage de produits finis / semi-finis (via contrat de fabrication) ou pour l’approvisionnement de matières premières ou composants (via contrat d’achat), recevant les bons de commande et facturant directement ladite société.

Un Rang 2 est un fournisseur contribuant à la chaîne de valeurs des produits Decathlon, en relation commerciale directe avec un fournisseur de rang 1, avec lequel il organise la gestion des bons de commande et de facturation. Le groupe Decathlon se réserve la possibilité d’intervenir dans le choix ou la validation de ce fournisseur rang 2, sans toutefois intervenir dans la relation commerciale et juridique entre ces fournisseurs rang 1 et 2.

Nouvelle législation en France, l'opportunité d'intégrer la prévention de la corruption au plus niveau de Decathlon

En décembre 2016, la France adoptait la loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique dite « Sapin II ». Ce nouveau cadre juridique de lutte contre la corruption est à l’instar des dispositifs existants aux États-Unis (FCPA70) depuis 1977 et au Royaume-Uni (UKBA71) depuis 2010.

Decathlon doit donc mettre en place 8 mesures de détection et de prévention de la corruption à compter du 1er juin 2017.

Parmi ces mesures, on trouve notamment l’obligation pour Decathlon d’établir une cartographie des risques de corruption, de former et sensibiliser ses coéquipiers aux problématiques de corruption et de mettre en place un dispositif d’alerte permettant aux collaborateurs de l’entreprise de signaler des faits de corruption.

Decathlon est engagé depuis plusieurs années dans la maîtrise de l’ensemble de ses risques. Un travail de renforcement et d’approfondissement notamment sur notre cartographie des risques et nos mesures de maîtrise des risques a débuté en 2016 en parallèle des travaux parlementaires. Nous devons faire face aux difficultés liées à notre implantation dans de nombreux pays étrangers ainsi qu’à la pluralité de nos métiers.

Une équipe est mobilisée sur le sujet. Nous considérons l’intégration de la prévention et de la lutte contre la corruption au plus haut niveau de l’entreprise comme une opportunité de développer au sein de l’entreprise de bonnes pratiques de gouvernance ainsi que de renforcer notre culture de prévention et de détection des risques.

Lutter contre la sous-traitance non déclarée

La sous-traitance non déclarée par nos fournisseurs est difficilement détectable. Malgré notre opposition formelle à cette pratique, signifiée par une clause contractuelle signée par les fournisseurs, et bien que nos équipes soient régulièrement présentes sur le terrain, certains fournisseurs pourraient recourir à des prestataires externes pour participer à la fabrication de nos produits, sans notre accord préalable. Pour lutter contre cela, nous formons nos équipes à la détermination précise des capacités au moment des phases de développement des produits, puis lors de la production en série. Des recoupements réguliers entre les capacités réelles et le nombre de produits livrés sont réalisés pour limiter les risques.

Une mise à l'honneur des relations de long terme, lors du "World Partner Forum"

En octobre 2017 s’est tenu pour la troisième année le “World Partner Forum” au Kipstadium à Tourcoing, en France.

Ce rendez-vous annuel vise à mettre l’accent sur la transparence, l’alignement et le partage pour construire avec nos fournisseurs partenaires des relations solides et durables, au service de la performance.

35 fournisseurs partenaires et 13 futurs partenaires provenant de 12 pays étaient présents, pour travailler ensemble sur les thèmes de l’hyper-croissance, de l’industrie 4.0 et l’échange de bonnes pratiques industrielles.

Nous avons pu également partager sur notre stratégie de Développement Durable et sur le rôle clé joué par nos partenaires sur cette dernière.

Ce sont de vraies relations humaines, de confiance que nous souhaitons voir perdurer. Nous avons profité de cette occasion pour les remercier et réaffirmer notre volonté de développer très fortement notre collaboration avec eux dans les années à venir.

Lionel Dias
Lionel Dias
Leader Organisation Processus Métier Achat