Valorisation de nos déchets

Decathlon s’efforce de réduire la production de déchets et d’augmenter la part de déchets triés et valorisés.

De nombreux déchets sont traités chaque jour par les équipes en magasins, sites de marques, services centraux et entrepôts ; principalement du papier carton, du plastique, de la ferraille et du bois.

Chiffres clés
Répartition des déchets
Par typologie

Powered by TSBA.mobi GoogleGraph Wordpress plugin

Par filière

Powered by TSBA.mobi GoogleGraph Wordpress plugin

Focus sur
« La construction d'un réseau »

Si certains pays ont une démarche structurée de gestion des déchets en collaboration avec des prestataires, nombreux sont ceux qui n’ont pas encore atteint ce niveau de maturité. Pour ceux-là, les chefs de projets environnement encouragent la construction d’un réseau de leaders autonomes et responsables, avec l’idée de dupliquer le système en place sur la gestion des consommations énergétiques.

Au-delà de la contribution de l’enseigne à la valorisation de ses propres déchets, certaines marques Passion développent des produits à base de matières recyclées.

« Notre volonté est de recycler 100% des déchets produits lors des opérations quotidiennes. »

Iñigo Garcia
Iñigo Garcia
Responsable Environnement pour l’Espagne

Agissons ensemble, collaborateurs et clients

De nombreuses actions éclosent alors, et parmi elles, la collecte de déchets sur les plages espagnoles connaît un vif succès ! Grâce à la mobilisation de collaborateurs et de plus de 3 000 clients, 20 tonnes de déchets sont ramassées et 2 500 arbres plantés.

Photo: Photo de l’Événement Client Acteur (ECA) pour mobiliser les collaborateurs et les clients au ramassage des déchets, qui a eu lieu en Espagne en 2015.

Focus sur
« La bonne pratique de la Turquie »

En Turquie, à l’initiative des collaborateurs locaux, la distribution de sacs de caisse “gratuits” est arrêtée depuis début décembre 2015.

Ce faisant, les équipes turques souhaitent limiter les déchets générés par ces sacs et faire de Decathlon l’une des premières entreprises en Turquie à prendre cette décision emblématique en faveur de l’environnement.